Une école du Groupe IGS
Campus Paris | Lyon | Toulouse
IPI
IPI
IPI école d'informatique

Cybercriminalité : vers des « super-menaces » en 2019

Les enjeux de la cybersécurité en 2019

Le géant mondial de la cybersécurité McAfee a publié un rapport qui a pour objet l’évolution prévue de la cybercriminalité en 2019. Ce rapport fait état de la collaboration déjà existante entre les réseaux cybercriminels et la progression des menaces qui sont de plus en plus ingénieuses. IPI vous livre les grandes lignes de cette étude.

Crime 2.0 : un terrain vaste et difficile à cerner

La dématérialisation du cloud, les médias sociaux et l’IDO (Internet Des Objets), multiplient les moyens d’attaques possibles pour les cyberdélinquants. Le rapport McAfee indique qu’à ce jour, 21% du volume de données stockées dans le cloud renferme des documents sensibles, comme des informations à caractère personnel et de nature délicate. Le rapport rédigé par McAfee prédit l’augmentation considérable des attaques avec le cloud justement pour cible. Les réseaux sociaux, qui cumulent des volumes importants de données, vont également être une proie de choix, selon McAfee.

Le document n’a pas manqué de signaler que les malwares passeront davantage par les smartphones, tablettes, routeurs et autres objets connectés qui ont envahis nos foyers. Une fois infectés, ces appareils deviennent des « botnets » capables d’assurer aux hackers l’accès à toutes vos données personnelles. À ce propos, Raj Samani, scientifique chez McAfee, explique : « Cette année va être celle des alliances en termes de cybersécurité entre les principaux protagonistes du domaine ».

La cybersécurité inquiète les deux tiers des auditeurs européens internes

Pour les auditeurs européens internes, la cybercriminalité et les risques qu’elle présente pour les entreprises, qu’elles soient privées ou publiques, va être le thème à traiter en priorité courant 2019. Dans une étude menée en Europe par les membres de l’ECIIA (European Confederation of Institutes of Internal Auditing), 66% des sondés se disent particulièrement vigilants quant aux menaces qui pèsent sur les organisations en termes de dysfonctionnement des dispositifs numérisés, notamment pour la gestion des ressources logistiques (supply chain).

La deuxième plus grande source d’inquiétude est la conformité des données (58%). « Les cyberattaques, devenues plus fréquentes contre des tiers, ont démontrées la nécessité de sécuriser le moindre maillon de la chaîne logistique » a commenté Jean-Marie Pivard, Président de l’Institut français de l’audit interne (Ifaci). Désormais, les enseignes se doivent de réorganiser leurs modes de gestion afin de sécuriser l’ensemble de leurs dispositifs informatiques, et leurs chaînes d’approvisionnement. Pour ce faire, elles ont besoin d’un personnel qualifié, formé aux rudiments de la sécurité informatique.

Les métiers liés à la cybersécurité vous intéressent ? Découvrez les formations proposées par l’IPI, vous préparant à devenir expert de ce domaine passionnant.