Une école du Groupe IGS
Campus Paris | Lyon | Toulouse
IPI
IPI
Formationcontinue

Que sait-on de l’informatique quantique ?

Que sait-on de l’informatique quantique ?

Selon une étude du cabinet McKinsey & Company, la valeur du marché de l’informatique quantique devrait atteindre 1 000 milliards de dollars à l’horizon 2035. Ce chiffre traduit une croissance fulgurante de cette technologie pour laquelle les puissances mondiales déploient des investissements importants. Quelles sont les raisons de cette croissance ? Voici des éléments de réponse.

L’informatique quantique : définition

Inventée en 1965 par le physicien et prix Nobel allemand Richard Feynman, l’informatique quantique est une technologie qui vise à doter les ordinateurs d’une puissance de calcul gigantesque. Grâce à elle, il devient facile de résoudre des problèmes technologiques en quelques minutes seulement.

Et oui ! L’informatique quantique bouleverse tous les paradigmes de l’informatique telle que nous l’avons toujours connue. Selon une étude du Boston Consulting Group, elle est si puissante qu’elle créera une valeur de 835 milliards de dollars au cours des 15 à 30 prochaines années.

Comment fonctionne l’informatique quantique ?

Pour recourir à l’informatique quantique, les ingénieurs ont d’abord besoin d’ordinateurs quantiques.  Ils ont comme unité de calcul les « qubits ». Les « bits », en revanche, sont l’unité de calcul des ordinateurs classiques qui prennent une des deux valeurs : 0 ou 1. Les qubits, quant à eux, peuvent assumer les deux valeurs à la fois. Le résultat est que la puissance de calcul d’un ordinateur quantique est multipliée.

Pour illustrer cela, prenons l’exemple d’un grand magasin qui fait son inventaire. Si un produit manque, un ordinateur traditionnel doit analyser chaque rayon pour le retrouver. En revanche, un ordinateur quantique effectuera une recherche simultanée qui englobe l’ensemble du magasin.

L’informatique : une course internationale est lancée

Conscients de l’impact économique et industriel que peut produire l’informatique quantique, plusieurs pays se sont lancés dans une course folle pour adopter cette technologie. Aux Etats-Unis, ce sont des géants comme IBM, Amazon ou Google qui sont en tête. En Europe, c’est principalement la France et l’Allemagne qui ont annoncé leur intention d’investir dans cette technologie. Sur les 5 prochaines années (entre 2021 et 2025), nous apprenons que Paris et Berlin vont allouer 1,8 milliards d’euros et 2 milliards d’euros à la réalisation de projets quantiques. Des projets d’envergure qui vont nécessiter un personnel qualifié.

L’informatique quantique vous intéresse ? Vous pouvez suivre les formations proposées par l’IPI.