Une école du Groupe IGS
Campus Paris | Lyon | Toulouse
IPI
IPI
Formationcontinue

Comment l’IA façonne le paysage de la cybersécurité

IPI-Comment-IA-modifie-paysage-cybersécurité-1

L’intelligence artificielle (IA) a apporté des solutions concrètes aux nombreux problèmes de cybersécurité qui touchent les entreprises. Si elles l’utilisent avant tout pour analyser les données du marché ou de leur clientèle, les entreprises devront y faire appel pour assurer la sécurité de leurs systèmes informatiques. Voici comment cette technologie s’impose dans la cybersécurité et quels sont les mesures qu’elle permet de mettre en place.

Sécurité informatique et IA, une alliance gagnante

Selon un rapport de l’Internet Society’s Online Trust Alliance, les cyberattaques ont causé des pertes estimées à 45 milliards de dollars en 2018 dans le monde entier, avec plus de 2 millions d’incidents enregistrés. Rançon, phishing, attaque de l’homme du milieu… il faut dire que les pirates ne manquent pas de ressources et font preuve d’imagination, voire d’avant-gardisme, pour s’attaquer aux systèmes informatiques des entreprises, causant de sérieux dégâts, parfois irréversibles. Cette situation a obligé les directeurs des systèmes d’information (DSI) et ingénieurs en cybersécurité à redoubler d’effort et d’ingéniosité pour faire face aux menaces croissantes auxquelles ils sont confrontés. À ce jour, une seule solution sort du lot : l’intelligence artificielle. En effet, si cette technologie est connue pour ses propriétés prédictives qui permettent de prendre des décisions commerciales pertinentes, elle a également démontré sa capacité à contrecarrer les attaques les plus redoutables en développant des mécanismes de défense sophistiqués.

En quoi l’IA est-elle un atout pour la cybersécurité ?

Voici quelques-uns des moyens par lesquels l’IA booste l’efficacité des mécanismes de cybersécurité des entreprises :

#1 Détection précoce des cybermenaces

Les technologies conventionnelles de sécurité informatique peinent à suivre le rythme effréné des cyberattaques. Si ces dernières ne cessent de se sophistiquer, les technologies conventionnelles, elles, demeurent lentes et peinent à collecter toutes les données d’une menace et à développer les solutions pour se défendre.

Or les DSI souhaitent mettre en place de nouvelles stratégies capables de prévenir ces attaques. Une capacité de prévention rendue possible grâce à l’intelligence artificielle en équipant les ordinateurs d’algorithmes d’analyse de données sophistiqués.

#2 IA, protection et authentification des mots de passe

Bien que les mots de passe soient souvent la seule barrière qui sépare nos comptes des pirates informatiques, force est de constater que les utilisateurs ne leur accordent pas toujours beaucoup d’importance, à tel point que certains utilisent le même mot de passe pour tous les comptes, qu’ils soient professionnels ou personnels. Certaines personnes ne changent jamais leurs mots de passe et vont jusqu’à les consigner dans des fichiers enregistrés à même l’ordinateur.

Conscients de ce défi, les grands noms de la haute technologie mondiale ont progressivement commencé à adopter d’autres méthodes d’authentification basées sur l’intelligence artificielle. L’identification faciale d’Apple en est un exemple. Grâce à des capteurs infrarouges et à des moteurs neuronaux intégrés, cette technologie crée un modèle du visage de l’utilisateur en détectant ses multiples corrélations. Un dispositif dont la marge d’erreur est estimée à un sur un million selon Apple. Dans la dernière version de son iOS, et pour s’adapter aux conditions imposées par la pandémie de Covid 19, les utilisateurs peuvent être identifiés même lorsqu’ils portent un masque !

IPI-Comment-IA-modifie-paysage-cybersécurité-2

#3 Détection et prévention du phishing

Il a été prouvé que sur 99 courriels reçus, au moins un est une tentative de phishing. Le phishing reste en effet l’une des cyber-attaques les plus courantes en raison de sa facilité. Heureusement, l’intelligence artificielle intervient une fois de plus pour réduire considérablement cette menace. Grâce à une analyse approfondie des campagnes de phishing dans le monde entier, cette technologie est capable de détecter plus de 10 000 sources de phishing actives afin de leur bloquer l’accès aux différents systèmes d’information, avant même qu’elles ne sévissent. Une réactivité bienvenue, d’autant qu’il suffit d’une petite faille ou d’un collaborateur mal informé pour que toutes les données de l’entreprise soient compromises.

#4 Sécurité des réseaux

Grâce à l’intelligence artificielle, il est désormais possible d’apprendre à mieux architecturer les réseaux informatiques d’une entreprise et à en assurer la sécurité. Cela représente un gain de temps et de ressources considérable, notamment pour les structures qui avaient auparavant du mal à déterminer la topographie de leurs réseaux et à créer des politiques de sécurité adaptées.

#5 Analyse comportementale

L’intelligence artificielle est notamment utilisée par les entreprises pour analyser des comportements et améliorer la prise de décisions commerciales ou organisationnelles. Cette capacité prédictive permet entre autres d’analyser la manière dont les utilisateurs utilisent leurs appareils et leurs comptes sur les plateformes en ligne. Les temps de connexion habituels, les adresses IP, les centres d’intérêt, etc. Tous les détails sont enregistrés pour détecter tout comportement inhabituel. Par exemple, si l’IA remarque un pic soudain de téléchargements de documents à travers l’une de vos sessions, il vous le signalera directement.

L’IA est-elle une réponse à tous les problèmes de cybersécurité ?

Si personne ne peut contester l’utilité de l’intelligence artificielle, celle-ci est une épée à double tranchant. Bien qu’elle ait considérablement amélioré les dispositifs de sécurité informatique, elle a également donné aux hackers la possibilité de moderniser leurs processus et d’augmenter leur force de frappe. C’est pourquoi les entreprises qui souhaitent rester à l’abri des cybermenaces ne doivent en aucun cas oublier les mesures autres que l’IA. La formation et la sensibilisation des collaborateurs aux bonnes pratiques de sécurité informatique, l’utilisation de logiciels antivirus, etc., demeurent des mesures essentielles pour se défendre contre la cybercriminalité.

La maîtrise des technologies relatives à la lutte contre les cyberattaques devient une nécessité pour demeurer compétitif sur le marché de l’emploi. Pour atteindre cet objectif, n’hésitez pas à opter pour les programmes en cybersécurité proposés par l’IPI, avec notamment la formation Bac+5 Expert en Ingénierie Sécurité Informatique ou Chef de Projet Réseaux et Sécurité (Bac+5).