Une école du Groupe IGS
Campus Paris | Lyon | Toulouse
IPI
IPI
IPI école d'informatique

Recrutement informatique en 2019 : quels sont les postes les plus recherchés ?

Le point sur les secteurs informatiques

Les différentes filières de l’informatique continueront de jouer leur rôle de vecteurs d’emplois en 2019, que ce soit dans l’Hexagone ou à l’étranger. Mieux : certains postes continueront d’afficher une pénurie ou, à minima, un déséquilibre entre les postes à pourvoir et les profils disponibles… une aubaine pour les futurs lauréats de l’IPI qui pourront donc bénéficier d’une conjoncture favorable. Faisons le point sur les profils les plus plébiscités par les entreprises en 2019 !

Les réseaux informatiques : des enjeux architecturaux et sécuritaires

Dans une organisation, un réseau informatique représente l’ensemble des moyens matériels et techniques mis en place pour assurer la liaison entre les différents terminaux. Pour administrer cette partie, les entreprises ont besoin d’un personnel qualifié, rigoureux et en phase avec les nouveaux enjeux de la sécurité informatique.

#1 L’ingénieur réseau

L’adoption progressive des technologies connectées, de la 5G et du Cloud dans l’entreprise rend le poste d’ingénieur réseau encore plus décisif. En effet, ce type de profil est le seul qualifié pour orchestrer et coordonner ces techniques pour une meilleure productivité.

#2 Le responsable de la sécurité informatique

En 2017, 92 % des entreprises françaises ont fait l’objet de tentatives d’intrusion. Cette montée en puissance de la cybercriminalité ainsi que l’entrée en vigueur du RGPD poussent les DRH à recruter des profils capables d’assurer la sécurité des données pour maintenir la compétitivité des entreprises.

Programmation : la création au cœur des préoccupations des DRH

Si aujourd’hui, la création de sites web s’est plus ou moins banalisée avec les CMS et autres plateformes payantes (Shopify, Magento, WIX…), le développement de solutions sur mesure, calquées sur des besoins complexes et en phase avec les normes de l’expérience utilisateur fait partie des préoccupations majeures des entreprises.

#1 Le développeur « full-stack »

Bien que certaines firmes préfèrent enrôler des développeurs spécialisés dans des technologies spécifiques, de plus en plus d’entreprises se réorientent vers le recrutement de programmeurs ayant plus d’une corde à leur arc, en raison de la variété des projets sur lesquels ils sont appelés à travailler. Face au déséquilibre entre l’offre et la demande, le salaire annuel des développeurs full-stack peut dépasser les 65 000 euros par an, selon une récente étude réalisée par le site d’emploi spécialisé Lesjeudis.

#2 Le chef de projet

Il s’agit d’un poste très bien rémunéré, avec un salaire pouvant atteindre les 50 000 euros par an. Véritable chef d’orchestre qui vient donne le La à tout projet de création informatique, il est capable de déployer un management Scrum ou Agile et maîtrise l’anglais. En plus de connaissances techniques, il affiche aisance relationnelle et un sens aigu de la diplomatie.

Le web : communiquer pour gagner !

L’influence des réseaux sociaux sur les habitudes de consommation ne laisse de choix aux entreprises que de muscler leur jeu sur ce terrain ultra-concurrentiel. En effet, les approches marketing traditionnelles perdent progressivement du terrain au profit de méthodologies quasi-exclusivement basées sur le numérique, comme en témoignent les résultats d’une étude menée par Bima Consulting. On apprend par exemple que 67% des propriétaires de sociétés industrielles françaises placent le marketing d’engagement dans le top 3 de leurs stratégies marketing, et que 32% des répondants prévoient d’augmenter le budget alloué au marketing numérique au détriment des autres formes de marketing. Tout naturellement, cette tendance va accentuer le besoin en Community Managers d’un nouveau genre, capables de gérer la notoriété de leur entreprise sur les différentes plateformes sociales (Facebook, Instagram, Pinterest, LinkedIn, Twitter…).

#4 Gestion de données : priorité au Big Data

À l’ère du « Big Data », ne pas capitaliser sur les masses gigantesques de données collectées conduirait à un manque à gagner colossal tout en minant les efforts de veille pour détecter les éventuelles nouvelles tendances.

#1 Data Scientist

Les experts en programmation et gestion de bases de données sont particulièrement sollicités, surtout s’ils sont spécialisés dans le Big Data, l’Intelligence Artificielle et l’automatisation.

#2 Data Analyst

Recueillir des informations est une chose. Les faire parler en est une autre. Le Data Analyst réalise des rapports statistiques rigoureux tout en étant capable de vulgariser les résultats pour les matérialiser en décisions rationnelles.

Vous aussi, profitez de la conjoncture favorable et de la pénurie des talents pour concrétiser votre projet professionnel ! Découvrez les formations en informatique proposées par IPI !