Une école du Groupe IGS
Campus Paris | Lyon | Toulouse | Casablanca
IPI
IPI
IPI école d'informatique

Qu’est-ce que l’hyperconvergence ?

infrastructure hyper-convergée

L’hyperconvergence, ou infrastructure hyper-convergée, est un type d’architecture informatique matérielle qui intègre, en un seul système et avec le même matériel, les composants de traitement, de stockage, de réseau et de virtualisation, afin de réduire la complexité des data centers et augmenter leur extensibilité. Le stockage partagé est ainsi délivré par une couche logicielle qui exploite la capacité des disques durs installés au sein des serveurs.

Définition de l’hyperconvergence

Sur les architectures traditionnelles, le stockage est délivré par une baie de stockage, et est séparé des serveurs applicatifs. L’hyperconvergence, elle, permet au stockage d’être distribué entre les serveurs applicatifs. Par ailleurs, l’hyperconvergence est une infrastructure définie par logiciel, qui sépare les opérations d’infrastructure du matériel système et les converge au niveau de l’hyperviseur dans un bloc de construction unique. C’est ce qui justifie l’utilisation du terme hyperconvergence.  L’intelligence définie par logiciel est exploitée par les systèmes hyperconvergents pour décomposer les silos de stockage et de calcul. Ces derniers peuvent par la suite être exécutés et gérés sur la même plateforme de serveur. Résultat, les inefficacités sont éliminées et les calculs accélérés.

Pourquoi une infrastructure hyper-convergée ?

Premièrement, parce que les composants sont dans le même boitier, d’où une meilleure densité avec une infrastructure hyper-convergée. Grâce à la densité accrue, il est possible d’effectuer plus d’opérations dans moins d’espace physique. L’économie d’espace permet également de diminuer la chaleur générée par les appareils, et par ricochet le besoin en refroidissement, ce qui se répercute positivement sur la consommation d’électricité.

Deuxièmement, parce qu’elle permet une meilleure performance des infrastructures hyper-convergées par le biais notamment de la distribution des machines virtuelles dans un système de fichiers dont la gestion et l’optimisation sont gérées par le cluster. L’accès aux données en est amélioré et leur déplacement entre les tiers de stockage optimisé.

Troisièmement, pour une simplicité de gestion et une modularité accrue. Les éléments de serveurs, réseautique et stockage, sont tous intégrés dans un même boîtier, ce qui permet de gérer tous les composants en même temps. Tous les échanges entre les différents tiers de stockage sont gérés par le système de fichiers distribués.

Comparé à une infrastructure convergée classique, un environnement hyper-convergé apporte des gains certains en matière de composants supports, simplification du déploiement, prévisibilité de la performance, croissance facilitée grâce à des nœuds supplémentaires, configuration des nouveaux nœuds automatisée, modularité du système pour s’adapter aux besoins de l’entreprise.

Si vous êtes passionné par l’informatique et que vous rêvez de devenir un expert, alors une seule adresse s’impose, l’IPI. Grâce à des programmes de grande qualité, vous aurez la possibilité de jeter les bases d’une carrière brillante.