Une école du Groupe IGS
Campus Paris | Lyon | Toulouse | Casablanca
IPI
IPI
IPI école d'informatique

La gestion de projet en mode hybride se démocratise

management hybride

Tous les projets informatiques sont supervisés par un chef de projet dont le rôle principal est d’accompagner ses collaborateurs durant toutes les étapes, de la conception à la phase finale de test. Pour piloter un projet, plusieurs approches sont possibles comme le modèle prédictif (en cascade) ou le mode agile, qui est une méthode plus collaborative et souple. On constate depuis quelques années l’émergence de l’hybridation dans la gestion de projet. Cette pratique consiste à mixer les approches prédictive et agile. L’enquête annuelle du PMI® « Pulse of the profession » a révélé qu’en 2018, 23% des chefs de projet mènent leurs projets en mode hybride.

Le management hybride permet de décomposer un projet en plusieurs segments

Piloter un projet suivant une approche traditionnelle consiste à analyser, développer et tester le produit avant de le livrer. C’est ce que l’on appelle un cycle en « cascade » ou « waterfall ». Dans ce cas de figure, le chef de projet informatique doit prévoir des phases séquentielles où chaque étape est validée avant de passer à la suivante. Les résultats de cette méthode sont définitifs, ce qui a l’inconvénient d’entraîner un surcoût en cas d’éventuelles corrections ou s’il est nécessaire de revenir en arrière. La méthode agile, elle, est plus réactive et permet une meilleure adaptation aux imprévus liés au projet. Ainsi, le chef de projet informatique peut réajuster le projet au fur et à mesure de son avancement, tout en ayant une meilleure visibilité sur l’ensemble du projet. Les tests sont effectués au cours même de la phase de développement, ce qui réduit de manière conséquente les risques d’anomalies et confère une grande harmonie au produit fini.

L’approche hybride, qui tire le meilleur des méthodes traditionnelles et agiles, consiste à décomposer le projet informatique en plusieurs parties. Elles seront ensuite livrées au fur et à mesure, grâce à la structure de répartition de travail (SRT) qui permet de diviser le projet en activités plus petites et plus facilement identifiables : ensemble du projet, sous-projet, tâche, sous-tâche, lot de travaux, etc. Les tâches à accomplir peuvent être divisées en deux phases essentielles : phase de planification et phase d’exécution.

Durant la première phase, le chef de projet informatique fait appel aux attributs des méthodes traditionnelles dites « waterfall » ou en cascade, afin de définir les composantes du projet. Durant la deuxième phase, les collaborateurs font appel aux principes du management agile dans l’objectif de respecter le budget et les délais fixés.

Pourquoi migrer vers une approche hybride ?

La méthode de management traditionnelle en cascade est lente et peu réactive. Elle permet de constater les résultats d’un projet seulement après la fin du cycle de développement, soit au bout de plusieurs mois. Pour y remédier, les chefs de projet informatique privilégient désormais l’approche hybride qui présente plusieurs avantages :

  • des délais de planification plus courts ;
  • une définition plus précise du cadre du projet ;
  • un budget et un délai de livraison réduits ;
  • une collaboration renforcée entre les équipes ;
  • des ressources optimisées ;
  • une réactivité améliorée face aux besoins du client ;
  • des projets lancés plus rapidement ;
  • des produits de meilleure qualité.

Le modèle hybride doit, en revanche, reposer sur une complémentarité étroite entre les méthodes traditionnelle et agile. C’est pourquoi des formes et des canaux de communication spéciaux doivent être mis en place. Généralement, pour tirer le meilleur profit du modèle hybride, les professionnels ont besoin d’une formation pour les deux approches afin de s’assurer qu’ils comprennent les tenants et aboutissants ainsi que les avantages d’une gestion de projet informatique en mode hybride.

À l’IPI, école d’informatique du Groupe IGS, nous veillons à transmettre à nos étudiants le socle des connaissances et compétences à même de leur permettre de comprendre et adopter les méthodes et techniques les plus innovantes. De quoi leur garantir une carrière brillante. Vous souhaitez rejoindre l’IPI ? Découvrez sans plus tarder nos formations en informatique !